Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
01_0542_0042_27.jpg
Irak, Souleymanye, Octobre 2002<br />
Réunion dans le bureau de Jalal Talabani (à droite du téléviseur), fondateur de l’Union Patriotique du Kurdistan (UPK), en compagnie de Saadi Ahmad Pira (droite), membre du parti devenu depuis son porte-parole officiel, et de Aymeri Francis André Philippe de Montesquiou (gauche du téléviseur), homme politique français, membre du Parti radical et ancien vice-président du groupe du Rassemblement démocratique et social européen. A gauche, Ali Qazi Muhammad, fils du premier président de la République de Mahabad ou République du Kurdistan. Il resta en poste un an, et fut arrêté après la reconquête iranienne, puis exécuté par pendaison en 1947.<br />
Président de la République d’Irak de 2005 à 2014, Jalal Talabani est mort à l'âge de 83 ans mardi 3 octobre 2017. Victime d'une attaque cardiaque en 2012, son état s'était considérablement aggravé, nécessitant qu'il soit transporté en Allemagne peu avant le référendum pour l'autonomie du Kurdistan irakien du 25 septembre 2017.<br />
Né en 1933, il était perçu comme le véritable rival de l'actuel président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani. Il avait combattu en personne durant la grande révolte kurde de 1961, et s'était dressé contre Saddam Hussein et l'oppression de ses troupes à l'encontre du peule kurde. <br />
<br />
Iraq, Sulaymaniyah, October 2002<br />
Meeting in Jalal Talabani's office (on the right of the TV), founder of the Patriotic Union of Kurdistan (PUK), with Saadi Ahmad Pira (right), a member of the party who has become its official spokesman, and Aymeri Francis André Philippe de Montesquiou (left of the TV), French politician, member of the Radical Party and former vice-president of the group of the European Democratic and Social group. On the left, Ali Qazi Muhammad, son of the first president of the Republic of Mahabad or Republic of Kurdistan. He remained in office for one year, and was arrested after the Iranian reconquest, and then executed by hanging i