Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
01_0148_0028.JPG
TEHRAN, IRAN - 1979: Standing by the poster of the religious leader of the 1979 Iranian revolution; Ruhollah Musavi Khomein, oppositionist Iraqi man, use the U.S. embassy hostage crisis and the media attention as a platform against Saddam Hossein. The crisis was a diplomatic crisis between Iran and the United States where 52 U.S. diplomats were held hostage for 444 days from November 4, 1979 to January 20, 1981, after a group of Islamist students took over the American embassy in support of the Iranian revolution. (Photo by Reza/Getty Images).<br />
Téhéran, Iran - 1979 : debout devant le portrait du chef religieux de la révolution islamique de 1979,  Ruhollah Musavi Khomeini, un opposant iraquien utilise la crise des otages de l'ambassade américaine et l'attention des média comme tremplin à ses messages contre Saddam Hossein. La crise des otages à Téhéran fut une crise diplomatique entre l'Iran et les Etats Unies durant laquelle 52 diplomates américains furent pris en otage par un groupe d'étudiants islamistes après qu'ils se soient emparés de  l'ambassade américaine dans le cadre de leur soutien à la révolution islamique. Les otages restèrent  prisonniers pendant 444 jours du 4 novembre 1979 au 20 janvier 1981 (Photo de Reza/Getty Images)